La plume et l'épée

Pour les passionnés d'écriture... et d'autres choses
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Déclarez-lui votre flamme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 12:39

C'est en revoyant il y a quelques temps déjà la sublime adaptation de "Persuasion" avec les excellents Ciarán Hinds et Amanda Root dans les rôles principaux que j'ai eu l'idée de créer ce topic, plus précisément lorsque Anne lit la magnifique lettre du Capitaine Wentworth. drunken

Nous avons toutes une fois dans notre vie swooné devant un personnage de littérature, de cinéma... ou encore un acteur. Very Happy

Et là, je me suis dit : Et si nous avions l'occasion de leur écrire une telle lettre, que leur dirions-nous ?

Je précise qu'il s'agit d'un jeu. Le but est de prendre plaisir à écrire une belle lettre en puisant dans notre imagination, tout cela dans la joie et la bonne humeur... et un peu de délire. lol!

Alors, à vos plumes... ou plutôt, à vos claviers. cheers


Edit : Votre déclaration peut aussi être adressée à un inconnu. Very Happy

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen


Dernière édition par April le Jeu 17 Mar 2011 - 14:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 13:10

Bon, je me lance. Certaines d'entres vous savent que j'adore le roman "Le fantôme de l'opéra" et tout particulièrement le personnage d'Erik, ledit fantôme. Voici donc une déclaration que j'avais écrite à son attention : Very Happy

"Erik... cher Ange,

Vous me pardonnerez le ton familier que j'emploie pour m'adresser à vous.

Je trouve le terme "Monsieur" si impersonnel...

Mon audace est à la hauteur des profonds sentiments que vous m'inspirez, de l'amour que je vous porte et ce, depuis toujours.

Oui, je n'ai aucune honte à le dire... je vous aime. Je vous aime et ce depuis le premier jour où je vous vis à l'opéra.

Il était tard, vous pensiez être seul. Vous êtiez là, sur scène, goûtant le calme de la nuit silencieuse. Une faible lueur éclairait votre silhouette. Majestueux, vêtu avec élégance, vous imposiez un tel respect que je n'osai vous dévoiler ma présence.

Puis, vous avez commencé à chanter. Une voix chaude, sensuelle s'échappa de votre gorge.

Immédiatement, je sentis une douce chaleur m'envahir. Je fermai les yeux et me laissai bercer par cette douce douce torpeur.

J'aurais voulu que ce moment dure indéfiniment.

Je ne me doutai pas qu'à cet instant se tenait, si proche et si inaccessible à la fois, l'homme dont tout le monde craignait de croiser le chemin à l'opéra. Je n'appris bien plus tard votre identité.

Depuis ce soir-là, je ne vois, ne pense et n'aime que vous.

Je n'ose espérer qu'un jour vous leviez votre doux regard vairon sur moi.

Je n'ose croire qu'un jour vous éprouviez une sincère inclination à mon égard.

J'attends, j'espère, je guette... un geste, un mot, un regard de vous qui me ferait comprendre que cette amour est partagé.

Je vous laisse, incertaine de mon sort, attendant fébrilement une réponse de votre part...

Je reste,

Votre fidèle et dévouée,

A."

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 13:25

Je te promets d'y réfléchir.

April a écrit:
tout cela dans la joie et la bonne humeur... et un peu de délire. lol!
Surtout vu sous cet angle, je ne sais pas écrire une lettre sérieuse!!!! (oui, que ce soit à mon banquier ou a n'importe qui d'autre Wink )
La tienne est très jolie!
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 13:36

Ah, parce que tu crois que j'écrirais "sérieusement " ceci à Erik ? lol! lol! lol!

En tout cas, merci du compliment. Smack

Voici une autre adressée au séduisant propriétaire de Marlborough Mills :

"Monsieur,

Deux semaines à peine se sont écoulées depuis le soir où j'ai eu le plaisir de vous rencontrer à l'occasion du dîner annuel dans votre propriété à Marlborough Street.

Je ne vous connaissais alors que de réputation et j'étais loin d'imaginer que cette rencontre allait me bouleverser à ce point.

La première fois que je vous vis, vous vous teniez près de la cheminée. Vous sembliez perdu dans vos pensées, loin de toute cette agitation autour de vous, le regard dans le vide.

Vous paraissiez si proche et si inaccessible à la fois. Mais tout en vous imposait un tel respect que je n'osai franchir le pas et me présenter moi-même à l'hôte de cette soirée. Je suis restée non loin, ne pouvant, ne voulant détacher mes yeux du tableau qui s'offrait à mon regard.

Une étrange sensation m'envahit peu à peu et je ne pus m'empêcher de frissonner, alors que la température dans la pièce était on ne peut plus agréable.

Vous avez senti que je vous observais, car vous avez tourné lentement la tête, plongeant ainsi votre regard azur dans le mien.

Un nouveau frisson parcouru mon corps, que j'eu toutes les peines du monde à contenir alors que vous avanciez lentement d'un pas de félin vers moi.

Puis, vous m'avez adressé la parole. Dussé-je vivre cent ans, mille ans, jamais je n'oublierai le timbre de cette voix. Rauque, chaude, sensuelle...

Subjuguée, c'est à peine si j'ai réagis lorsque vous avez pris ma main pour y déposer un baiser. Aujourd'hui encore, j'ai encore l'impression de sentir vos lèvres brûlantes sur ma peau.

C'est à peine si je me souviens des paroles que j'ai prononcées. Je bus le moindre mot sortant de votre bouche comme le plus doux des nectars. Je m'en enivrais, espérant que ce moment ne finisse jamais.

Mais en tant que maître de maison, vous aviez le devoir de vous occuper de vos invités. Poliment, vous avez pris congé, me laissant seule, entourée de tout ce monde...

Depuis ce jour, je ne pense qu'à vous, je brûle d'entendre à nouveau le son de cette voix qui me transporte.

Je n'ose imaginer que vous éprouviez une semblable inclination à mon égard et pourtant, c'est la chose que je désire le plus ardemment au monde.

Je vous laisse, incertaine de mon sort, attendant fébrilement une réponse de votre part...

Je reste,

Votre fidèle et dévouée,

A."

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Miss Marian
Encre de Chine
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 13:47

April quel talent, elles sont vraiment magnifiques ces lettres, si bouleversantes et si passionnées drunken drunken

Je ne peux que te féliciter cheers cheers

ça va être dur de passer derrière et faire quelque chose lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 13:53

Rohhhh, merciiii, je suis toute Embarassed Smack

Bon, je continue sur ma lancée. On passe un cran au-dessus avec Sir Guy. Là, c'est fini les oiseaux, le ciel bleu, bref, c'est la fin du romantisme quoi... lol! lol! lol!

C'est suite à cette déclaration (et à une autre qui va suivre) qu'on m'avait suggéré d'en faire une fic... ce qui a donné "Le doux parfum de la violette". Wink

"Sir Guy,

Je ne puis en endurer davantage.

Je ne veux passer sous silence les tourments que je traverse depuis le jour où je vous ai rencontré dans la cour du château.

Je me tenais debout devant le puits, lorsque vous êtes apparu, descendant les quelques marches du perron tel un conquérant.

Vous avez levé votre regard perçant sur moi, un sourire glacé est apparu sur vos lèvres, qui a fait fondre mon coeur.

Depuis cet instant, vous hantez toutes mes pensées, chaque seconde du jour et de la nuit, je ne songe qu'à vous.

Plus le temps passe, plus je me sens déterminée dans mes sentiments.

Je sais que je ne dois, ni ne puis vous aimer.

J'ai essayé de résister... mais plus j'essayais, et plus je vous désirais. Vous annihilez toute tentative de ma part de vous résister. Tout mon être se consume pour ce que mon âme refuse de toutes ses forces.

Je brûle de vous appartenir, de vous entendre dire : Soyez mienne, pour un jour, pour toujours...

Je serais demain devant le puits lorsque le clocher sonnera midi, guettant le moment où vous apparaîtrez en haut de ses quelques marches me séparant de mon bonheur.

Un seul mot, un seul geste, et je serai à vous.

Votre éternelle dévouée,

A."

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen


Dernière édition par April le Mer 20 Fév 2013 - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Marian
Encre de Chine
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 16:25

C'est une lettre enflammée drunken
Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 16:29

Tu veux des flammes ? En voici : lol! lol! lol!

"Sir Guy,

Je vous ai attendu en vain ce midi, guettant, tremblante, votre venue, debout à côté du puits.

Je sais de source sûre que vous avez eu ma lettre, que vous l'avez lue.

N'ai-je pas été assez explicite ? Ou le ton employé vous aurait-il déplu ou avez-vous été choqué par mon audace de faire le premier pas ?

Mais de cela, j'en doute fort. Je connais votre réputation. Jamais un homme tel que vous ne rejetterez une femme prête à s'offrir à lui sans la moindre retenue. Je sais que je ne suis ni la première, et certainement pas la dernière à partager votre lit.

Sachez que j'ai rêvé de vous cette nuit, et cela m'a rendue toute chose le reste de la journée.

Je me trouvais enfermée dans un cachot, dans les sous-sols sombres et humides du château. Enchaînée, agenouillée devant vous, j'étais votre prisonnière. Nous étions seuls avec pour uniques compagnes les lueurs des torches qui éclairent faiblement cet endroit lugubre. Debout devant moi, vous me déshabilliez du regard, un sourire cruel aux lèvres, savourant avec délice ce moment. Puis, froidement, vous m'avez annoncé qu'il me fallait vous céder... ou mourir. Mais je n'eu pas le temps d'articuler un seul mot, ni même d'esquisser le moindre geste que, fou de désir, vous vous êtes jeté sur moi, tel un fauve sur sa proie. De toutes mes forces, j'ai essayé de résister... mais plus j'essayais, et plus cela vous excitait. J'étais devenue l'unique objet de votre plaisir, obligée d'exécuter le moindre de vos désirs, d'assouvir tous vos fantasmes. J'étais devenue votre chose...

Le matin, lorsque je me réveillai en sursaut, le coeur battant la chamade, j'avais encore l'impression de sentir vos mains brûlantes sur ma peau, vos lèvres parcourant la moindre parcelle de mon corps.

Il ne tient qu'à vous de faire de ce rêve une réalité.

Vous, et vous seul pouvez éteindre le feu qui me consume.

J'entends des pas... c'est vous ! Hâtivement, je termine ces lignes.

J'eu à peine le temps de laisser ma lettre en évidence sur la table et de me dissimuler derrière l'épais rideau de velours rouge avant que la porte ne s'ouvre. J'entends le crissement du papier que vous prenez dans vos mains. J'écoute votre voix rauque et chaude lire mon message. Je crois sentir sur moi votre regard à travers le rideau. Puis, je vous sens approcher.

Mon amour...

Venez...

Je vous attends.

A."


Allô les pompiers ??? Il y a le feu... Mdr

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen


Dernière édition par April le Mar 15 Mar 2011 - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Miss Marian
Encre de Chine
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 16:36

Elle est carrément consumée lol! lol! Il ne reste plus que des cendres lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 16:45

Au départ, je n'avais écrit que la première déclaration, puis une membre sur l'autre forum que tu connais avait répondu avec une autre déclaration, disant en résumé "Une fois que vous m'aurez goûtée, vous ne pourrez plus vous passez de moi". Razz

Même moi j'avais pas osé. Embarassed

Puis je me suis dit que je ne pouvais pas laisser passer ça et rester sans réagir. Alors j'ai répliqué avec celle-ci. Happy

La suite, vous la connaissez... lol! lol! lol!

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mar 15 Mar 2011 - 19:06

Tu crois que ça va me mettre en confiance....
Jamais je n'arriverai à faire aussi bien que le dixième de tes lettres!
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mer 16 Mar 2011 - 9:35

....Flash Spécial.... J'ai commencé à réfléchir, j'ai même fait un plan dans ma tête. Et il faut tout que je recommence, ma lettre commençait par "Cher inconnu"! Et s'adressait vraiment à un inconnu.... J'ai pas toute ma tête en ce moment No
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Mer 16 Mar 2011 - 9:38

Youpeeee, Fred à une idée ! cheers cheers cheers

Arrêter de vous sous-estimer les filles. Wink (Et moi j'aimerai avoir vos talents pour les fanarts et la couture Happy )

Bon, en voici une autre, petit poème que j'avais imaginé à l'époque pour Richard, pas longtemps après l'avoir découvert. En tout cas, je m'étais bien amusée à l'écrire. lol!

"Cher Richard,

Voici quelques semaines que vous êtes apparu dans mon salon

En vous voyant en John Thornton, mon coeur a fait un bon

Votre voix, telle du chocolat

M'a rendue toute gaga

Mais il n'y avait pas que cela

Cela a été une vrai cata

Lorsque je me suis mise à regarder Robin des Bois

Et j'en suis resté toute pantois

Dans le rôle de Sir Guy of Gisborne

Vous avez dépassé les bornes

Mon corps tremble

Je suis comme en transe

Enfin, pour résumer

Je suis complètement et totalement à vos pieds

Je vous kiffe grave de chez grave

Je vous attends de pied ferme sur le quai de la gare

Soyez mon épée je serais votre fourreau

Soyez la flèche je serais votre cible

Bref, je vous adoooooooooore

Vous êtes mon petit trésor

Et j'en redemande encore et encore..."

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 9:57

April a écrit:
Youpeeee, Fred à une idée !

Sauf que c'est hors-sujet ma lettre à un inconnu. T'as pas essayé de faire une ode à Gizzy en alexandrins encore?
J'adore celle là, même si:
Citation :
Soyez mon épée je serais votre fourreau
j'aurais peut-être pas osé l'écrire!
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 10:02

Une ode à Gizzy ??? Je suis Mdr

J'ai un peu de mal à associer le mot "ode" au personnage de Guy of Gisborne. lol! lol! lol!


Fred a écrit:
J'adore celle là, même si:
Citation :
Soyez mon épée je serais votre fourreau
j'aurais peut-être pas osé l'écrire!

Heureusement que tu as mis "peut-être", car sinon, je ne te croirai pas. lol! Smack


Au fait, pourquoi tu dis qu'elle est hors sujet ta déclaration ? Est-ce car elle est adressée à un inconnu ? Si c'est ça, tu peux la poster. J'ai édité mon premier post pour faire cette précision. Very Happy

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 10:13

April a écrit:
Si c'est ça, tu peux la poster. J'ai édité mon premier post pour faire cette précision. Very Happy
Il faut que je l'écrive d'abord, j'ai tout laissé en plan quand je me suis rendue compte que j'étais HS.
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 10:14

Bon courage alors. Smack

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Miss Marian
Encre de Chine
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 10:57


J'ai écrit quelques lignes mais faut que je finalise la fin Wink

Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 11:03

Super, j'ai hâte de lire ça ! cheers

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 11:30

April a écrit:
Bon courage alors. Smack

C'est l'idée et le déroulement qui est le plus dur à trouver je crois. Une fois que j'ai ça, je peux à peu près aligner deux ou trois mots sur le sujet.

Miss Marian a écrit:

J'ai écrit quelques lignes mais faut que je finalise la fin Wink


Tout pareil, la dernière phrase n'est pas facile. Je vais te pomper un peu dessus je crois, April...
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
Miss Marian
Encre de Chine
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 12:25


C'est un exercice plus compliqué que prévu Shocked Very Happy

Moi c'est le début où j'ai cogité un sacré moment avant de trouver la phrase d'accroche Rolling Eyes

Bon il me reste toujours la fin à faire Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 12:50

Une idée pour la fin : Voulez-vous m'épouser ? Happy

Comment ça, "non" ??? Shocked lol!

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Fred
Ode à la poésie
avatar

Messages : 776
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 46
Localisation : Pas très loin d'un pied de vigne...

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 13:00

Je lis, je relis, je réécris, puis je reviens à ce que j'avais mis au début alors je poste et vous me corrigerez. Bien fait pour vous, fallait pas me pousser!
Citation :
Cher inconnu,

Quand vous recevrez cette lettre, si jamais vous la recevez, nous ne serons plus vraiment des inconnus, mais à l’heure où j’écris, je profite que nous le soyons encore. Comme je crains que ce qu’il me reste de courage à vous avouer mes sentiments ne s’envole avec le voile de l’anonymat, je prends ce soir la plume pour m’ouvrir à vous, poussée aussi par la sensation que mon audace et ma raison s’étiolent inexorablement à la simple pensée de cette soirée et de ce bref instant.

Vous ne vous le rappelez sans doute pas, mais il restera gravé dans ma mémoire. Un soir d’hiver, un restaurant, une soirée entre amis, vous avec les vôtres déjà assis à votre table, et moi avec les miens attendant la nôtre depuis longtemps. Je n’ai remarqué votre présence qu’après. Après que vous vous soyez levé et que vous soyez passé près de moi. Si près que j’ai pu imprimer dans ma mémoire votre parfum. Si près que le contact de votre bras contre moi m’a électrisée. Si près que la première chose que j’ai vue de vous était la tache que vous alliez tenter de faire disparaître et qui ornait le revers de votre veste.

Depuis cet instant fugace, je vis un calvaire. Malgré les picotements agréables qui m’envahissent à chaque fois que je songe à ce frôlement, malgré cette chaleur qui m'inonde quand j'intercepte dans l'air le même parfum que celui que vous portiez ce soir là, malgré la légèreté de mon cœur quand je laisse mes pensées voler vers vous, depuis ce jour, la vie m’est insupportable. Penser que ce hasard qui a bouleversé à ce point mes sentiments puisse rester sans suite me fait broyer du noir. Penser que je vous ai été indifférente malgré le regard et le sourire que vous m’avez adressés en partant (ou bien les ai-je rêvés?) me plonge dans la mélancolie. Et si je puise la force de vous écrire, c’est parce que je sais que, au fond de moi, seule la certitude que je n’ai rien à espérer de vous ou qu’au contraire, cette lettre est le premier pas que vous attendiez, la certitude, disais-je, est le seul moyen pour me sortir de ma torpeur.

Au moment où j’écris, j’espère que cette tentative désespérée ne sera pas vaine. Au moment où vous lirez, je serai plus désespérée encore. Désespérée que vous n’y répondiez pas par crainte de faire saigner mon cœur. Sachez qu'il saigne déjà et que seule une réponse quelle qu’elle soit réussira à cautériser ses blessures.

J’espère que vous serez sensible à ma souffrance et que vous écourterez ma peine, prisonnière que je suis de votre volonté, entretenant l’espoir d’être déliée par votre décision.

Je rechigne à mettre un point final à cette lettre parce qu’il marquera le point de départ d’une attente qui sera, je le sais, insoutenable mais qui, si je le retarde, retardera aussi mon salut.

Bien à vous,

F.


Et j'ai encore corrigé deux ou trois trucs avant d'envoyer.... Mais cette fois, j'envoie....
Revenir en haut Aller en bas
http://unmondeencouleurs.over-blog.net/#
Miss Marian
Encre de Chine
avatar

Messages : 358
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 29
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 13:15


C'est super bien Fred cheers Clap

La vache c'est long va falloir que j'étoffe un peu le mien Rolling Eyes Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
April
Richard Castle
avatar

Messages : 1461
Date d'inscription : 11/03/2011
Age : 43
Localisation : Allongée sur des pétales de violettes, en très bonne compagnie

MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   Jeu 17 Mar 2011 - 13:19

Bravo Fred, c'est excellent ! Clap

On a bien fait de te "pousser". Happy

Voici un 2ème poème que j'avais imaginé pour Richard :

"Cher Mr Armitage,

Que l'on vous appelle Richard, RA ou Riri

Toutes nos phrases se terminent en "iiiiiiiiii"

Que vous soyez en smoking, jeans, cuir ou même pyjama

Quoique vous portiez, tout vous va

Que vous interprétez Harry, Guy, Lucas ou John

Pour les femmes de ce forum

Vous êtes tout simplement... l'Homme

Plonger dans votre beau regard azur

Est comme une ballade en plein nature

Pareille à du chocolat

Encore plus exquise qu'un verre de Coca

Votre sublime et délicieuse voix

Nous met dans tous nos émois

Un seul mouvement de votre bouche

Et nous tombons toutes comme des mouches

Enfin, pour finir

Je n'aurais qu'une phrase à vous dire

Une pour toutes

Et toutes pour vous"

_________________

Ses baisers laissaient à désirer... son corps tout entier. Woody Allen
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Déclarez-lui votre flamme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déclarez-lui votre flamme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Jeu] Déclarez-lui votre flamme
» Votre Anime préferé !
» Quel est votre capitaine préféré ? Argumentez !
» La musique qui a marquer votre jeunesse
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La plume et l'épée :: Ecrire :: Jeux-
Sauter vers: